Paradis fiscal les Bahamas

Les îles des Bahamas méritent sans doute le terme paradis fiscal. Pour les personnes physiques résidentes comme les non-résidentes, les Bahamas offrent un régime fiscal sans similaire : impôt zéro sur les revenus, sur les plus-values et sur le capital.

  • Impôt sur le Revenu : Néant,
  • Impôt sur la Fortune : Néant + Secret Bancaire
  • Droits de Successions : Néant

Pour ce qui est des banques offshores, dont l’économie nationale dépend largement. Le PIB des Bahamas repose essentiellement sur le tourisme (en pleine expansion) et les banques offshore, installées dans le paradis fiscal que sont les Bahamas. Le pays héberge actuellement près de 300 sociétés financières et nombre de grandes banques internationales. Nous notons aussi que le pays a signé une convention avec les États-Unis pour la lutte contre le blanchiment d’argent sale.

Les Bahamas paradis fiscal des banques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *